Ancienne chapelle Saint Jean Chapelle

Saint-Pol-de-Léon

La pointe Saint-Jean abritait une chapelle du même nom dont il ne reste que les fondations.

A défaut d’archives, la microtoponymie à partir du Cadastre de 1847, ainsi qu’une charte des Templiers de 1182, attribuée à Conan IV, duc de Bretagne, atteste d’une implantation templière dans le « Castellum Pauli » (Saint Pol ). Les dimensions de l’édifice, orientés à l’est, sont de 15 mètres sur 7,8. Les pierres pour la construction ont été prélevées sur place et sur l’estran tout proche.
La charte apocryphe du XII ème siècle attribuée à Conan IV porte la mention suivante : « Moi Conan, duc de bretagne….. je concède à la Maison (du temple) tout ce que les templiers possèdent en mon duché…. tout ceci (est fait) sous ma protection et si quelqu’un l’audace de les importuner (les templiers), il ne fait pas de doute qu’il serait puni par moi. Les témoins présents sont : moi-même, qui ai donné et concédé, Hamon, évêque de Léon, Guyomarch, vicomte de Léon… » Coïncidence troublante, Hamon, évêque de Léon – de 1161 à 1172 – sera assassiné au sortir d’une messe à la cathédrale de Saint-Pol. A l’instigation de Guyomard qui était son frère ? Le mystère demeure….
La nomination du vicaire perpétuel de « Trégondern » est maintenu après le procès des templiers :  » le vicariat de Trégondern ou de Saint-Jean l’évangéliste fait partie du Minihi Kastell Paol… »
Source : « Association des amis de Trégondern »

Localisation

Trégondern
29250 Saint-Pol-de-Léon

Ajouter au carnetRetirer du carnet

Itinéraire – Accès

À proximité