Chapelle de Sainte-Catherine Chapelle

Mespaul

Chapelle Sainte Catherine et son calvaire

Datant du XVe siècle pour ses parties les plus anciennes, cette chapelle consacrée à la dévotion de sainte Catherine d’Alexandrie a été presque entièrement reconstruite à la fin du XVIIIe siècle puis restaurée en 1895 à la suite de l’effondrement du clocher.
Elle se situait au coeur d’un ensemble comprenant le cimetière, actuellement recouvert d’herbe, le calvaire et la maison du chapelain qui ont été conservés.
La chapelle fut construite à l’initiative des seigneurs de Créac’h-Quérault qui ont possédé un manoir voisin.
La restauration en 1895 du calvaire de la fin du XVIe siècle est attribuée au sculpteur morlaisien Larhantec.
L’ensemble se trouve dans le bourg de Ste Catherine qui a été rattaché à la commune de Mespaul à la Révolution.
Le calvaire, daté de la fin du 16e siècle, époque d’active production de ce type de monument en Bretagne, et particulièrement dans le Léon lors de l’épiscopat de Roland de Neufville (1562-1613) , présente un intérêt indéniable pour sa statuaire, restituée dans sa quasi intégralité par la restauration respectueuse de 1895. On a pu rapprocher cette oeuvre de celle exécutée à Saint-Herbot en Plonévez-du-Faou (notice Mérimée PA00090202) , en dégageant un lien d’inspiration sans volonté de réplique, l’imagier de Mespaul s’inscrivant plus affirmativement dans le courant artistique de la Renaissance.

Localisation

À proximité