Stèle et Chapelle Saint Guévroc Calvaire et enclos paroissiaux, Chapelle

Tréflez

Stèle et Chapelle Saint Guévroc

La tradition localise ici un monastère fondé au 6e siècle par saint Guévroc.
La chapelle est construite sur ce qui était autrefois une île : Enez bras, « la grande île ». Une fontaine coule dans le sanctuaire. Deux stèles ont été retrouvées, l’une à l’intérieur, l’autre dans le cimetière entouré d’un remblai. La stèle du cimetière laisse à penser qu’elle est vraisemblablement contemporaine du cimetière dans lequel elle se trouve et dont les tombes remontent pour les plus anciennes aux 12e et 13e siècles. Cependant, les fouilles effectuées en 1978 n’ont permis de découvrir aucune trace de construction remontant au 6e ou au 7e siècle. Elles ont mis en évidence les murs d’un édifice antérieur aux fondations du chœur datant du 15e ou 16e siècle, qui supportent les murs actuels. Ces murs forment l’angle sud-ouest d’un bâtiment décentré par rapport aux chapelles postérieures et sans doute plus grand.
On trouve à côté de la chapelle un pilier préhistorique christianisé où figure une crucifixion.

Localisation

À proximité