La Baie du Kernic

decorateur-titre-65

Plouescat et Plounévez-Lochrist : la Baie du Kernic

La Baie inscrite au réseau Natura 2000 jouit d’une forte biodiversité et est par ailleurs un site d’étape pour les oiseaux migrateurs. Spatules blanches, aigrettes, tadornes de Belon, bécasseaux, courlis, gravelot à collier interrompu profitent ainsi de cette vaste étendue pour se poser et se reposer. Sa richesse floristique est tout aussi remarquable avec plusieurs espèces emblématiques : l’orchis pyramidal, le liseron des dunes, la salicorne….

Aire de sable plate, largement dimensionnée, cette étendue et ses abords ont dès l’époque néolithique été utilisés par l’homme à différentes fins.
L’allée couverte de Guinirvit (sépulture collective), dont il ne reste que le squelette, témoigne ainsi de la présence de l’homme sur le site il y a 5000 ans. Immergée à marée haute, l’allée couverte qui fut construite à l’origine sur la terre ferme, est un précieux indicateur de la remontée du niveau de la mer. On estime sa variation à 7 ou 8 mètres depuis cette époque.
Plus récemment, dès 1934 et ce, jusqu’à l’occupation allemande, elle servit d’aérodrome, recevant d’éclatantes manifestations aériennes et impliquant même la création d’une école de pilotage.

Baie du Kernic Plouescat. Crédits photos Thibault Poriel Photographies
Crédit photo : A; Lamoureux

Aujourd’hui, si certaines pratiques ont été conservées, et donnent lieu tous les ans à des spectacles magiques (courses hippiques depuis 1882), l’homme et l’animal se partagent ce magnifique site en bonne intelligence. Des zones de quiétude ont été créées pour les oiseaux et les activités sportives, telles que le kite-surf et le char à voile, limitées dans l’espace.

Paysage de carte postale, la baie offre un panorama exceptionnel et changeant au fil des marées. La luminosité qui la baigne tout au long de la journée et en toute saison, la couleur turquoise de ses eaux lui confèrent, ici et là, les allures d’une destination lointaine et exotique. Certains amateurs vous inviteront à la découvrir depuis les Dunes de Keremma pour une vue d’ensemble, d’autres indiqueront préférablement le point de vue depuis la pointe de Pen an Théven à Plouescat pour un aperçu depuis le goulet…bordée par le GR34 le randonneur aura tout loisir de l’observer et de s’émerveiller sur plusieurs kilomètres.

decorateur-titre-65

Vous aimerez aussi...

  • partager